Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : 2 gourmands en Chine !
  • : Notre vie à Shanghai. Un peu de ce qui nous étonne, nous révolte, nous émerveille et beaucoup de nos expériences culinaires !
  • Contact

Catégories

        
    
     
   
 
       
Jiaotong
 
         

        Best of 3



        reunionnaisdumonde





http://www.wikio.fr

7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 07:16

Ni hao !
J’ai enfin Internet dans ma chambre donc j’vais enfin pouvoir mettre mon blog à jour !
 
On va commencer par le début, donc le départ. Bon, c’était un peu laborieux. Ma ‘tite opel corsa a choisi de tomber en panne en pleine route vers l’aéroport. Du coup ça m’a stressée un peu : 30 min avant la fin de mon enregistrement, on a dû appeler le 118 218 (comme quoi, la pub ça marche) et le taxi ne disait pouvoir arriver que dans 15 min (c’était dimanche !). Finalement je suis arrivée à temps, mais du coup suis partie un peu vite… 21kg pour ma valise en soute et 12 kg pour mon bagage en cabine (ça sent le gros excédent de bagage au retour !). J’ai fait une photo de la salle d’embarquement pour Pékin à Charles de Gaulle, c’était tout beau, tout neuf, tout moderne : 2-3 espaces pour jouer à la PS3 (certains apprécieraient), pareil pour internet et puis plein de jolis magasins en duty free. Bref ça m’a pas mal impressionnée. Moi yab ? Non jamais...

DSCN6070.JPG 

Bon sinon, dans l’avion rien de spécial ; sauf qu’on me prenait à chaque fois pour une vraie chinoise : ni hao par ci par là et puis ils comptaient pas me donner les papiers à remplir pour la police. Débarquée de l’avion : jamais vu un tapis pour bagages aussi court ; du coup, y’a quelqu’un qui est payé pour ranger les bagages pour qu’ils rentrent tous (c’est fou le nombre de métiers improbables ici). A la sortie de la douane, y’a une foule de chinois amassée avec des pancartes de partout. Franchement impossible de retrouver une Mme Li que je n’ai pas vue depuis 18 ans. Heureusement qu’elle m’a reconnue elle (je sais pas trop comment mais apparemment je ressemble à ma sœur :p). Son mari et son gendre m’ont abordée pour m’emmener à elle (je les avais pris pour des chinois pervers au début … pardon !). Et c’était parti pour ma nouvelle vie à Beijing !

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey - dans Autres
commenter cet article

commentaires