Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : 2 gourmands en Chine !
  • : Notre vie à Shanghai. Un peu de ce qui nous étonne, nous révolte, nous émerveille et beaucoup de nos expériences culinaires !
  • Contact

Catégories

        
    
     
   
 
       
Jiaotong
 
         

        Best of 3



        reunionnaisdumonde





http://www.wikio.fr

10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 13:47

Le parc d'attraction Happy Valley en son et images.
Même pas peur ...

Désolée, David n'est pas un caméraman professionnel...
Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 06:00


On avait eu un avant-goût de Brasa Chicken pendant le Cuisine Festival de Shanghai. Et comme c'était bon, on est repartis voir sur place.
Apparemment, ils ont plutôt misé sur la livraison à domicile parce que le "restaurant" est vraiment petit (une dizaine de places) et situé ... dans une résidence !

Comme l'indique le nom de Brasa Chicken, tout tourne autour du poulet rôti / grillé (c'est quoi la différence ?). Un poulet mariné pendant 24 heures puis rôti, une spécialité péruvienne. Sandwich au poulet, salade au poulet ou sinon les formules Combo. On a pris un half combo (prévu pour 1-2 personnes) qui comprend : un demi poulet, une portion de salade, une portion de frites et des sauces. Et comme c'était très bon, qu'il faisait froid et qu'on avait faim, on a commandé en plus un autre combo 1 personne (un quart de poulet, salade, frites). Oui, l'hiver ça donne faim.

Le poulet est très bien assaisonné, cuit comme il faut. La peau croustillante, la chair goûteuse. Et les frites .... et les frites sont tout simplement les meilleures de Shanghai. Elles ont encore un peu de la peau de pomme de terre et sont à l'ail et autres herbes, "skin-on garlic fries" ça sonne mieux en anglais.

Le prix ? Le half combo coûte 68 yuans (7 euros) et le quarter combo 28 yuans.

Il fait plus chaud chez nous que dans leur "restaurant". La prochaine fois, on fera livrer...


Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 12:29


On a eu notre période de restaurants japonais, et maintenant c'est celle des restaurants coréens...
Quelques images d'un autre restaurant de barbecue coréen 本家, apparemment connu de beaucoup de japonais et coréens. Mais nous, on préfère l'autre.




Où ? 1339 Wuzhong Lu

Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 15:21

Quand on ne sait plus où manger, on trouve toujours quelqu'un pour nous suggérer un nouveau restaurant à Shanghai, même si ce quelqu'un habite à 10000km d'ici.

On a donc testé Mr Willis, un nouveau restaurant ouvert par un chef australien connu ici. Le restaurant a l'air de plaire vu les commentaires sur Internet et le nombre de personnes ce soir là. Et on peut comprendre pourquoi. On a surtout apprécié l'emplacement et le décor. Le restaurant est en fait au 3ème étage d'une maison et on a l'impression d'atterrir dans un grand salon avec vue sur la cuisine et une jolie baie vitrée. La critique sur smartshanghai décrit l'endroit comme l'appartement d'un ami chez qui on irait dîner. Et c'est vrai que c'est un peu ça. Une atmosphère parfaite, romantico-trendy (oui je l'ai inventé ce mot) et un service très professionnel.

L'enchantement disparaît un peu quand arrive le menu. On aurait pu s'en douter en voyant la clientèle expat trentenaire que les prix étaient du même niveau que ceux en France (8 à 15 euros le plat, voire plus). C'était très bon, certes, mais à ce prix là, on a beaucoup d'autres meilleures adresses. A part la soupe de poisson qui n'arrive pas à la cheville de celle au marché victor hugo de Toulouse, la pizza et les cotelettes d'agneau étaient très bonnes. Mais encore une fois, à ce prix là, on a vu mieux.


Ou sinon, la technique, mesdemoiselles, c'est de se faire inviter. Et là, c'est parfait.


Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 07:11

A l'origine, ce samedi midi, on était censés manger léger. Finalement, on a atterri dans le restaurant malaisien Food Fusion, au Parkson - un centre commercial connu de la grande rue Huaihuai Lu -. Dur de tenir ses bonnes résolutions ici.

C'était la troisième fois qu'on y allait, et on n'a jamais été déçus. Fusion est l'un des meilleurs restaurants malaisiens de Shanghai, si ce n'est le meilleur, et recommandé par un ami Malaisien. Bon ok, on n'a testé que celui là comme restaurant malaisien, mais ce serait dur de faire mieux.

Les deux seuls point négatifs à ce restaurants sont la "chanson de lover" qui a tourné en boucle pendant une heure et leurs jus de fruits imbuvables. Pour le reste, rien à dire. Le décor est très beau, les prix sont raisonables (10 euros à deux avec beaucoup trop à manger) et les plats sont vraiment très bons.

On a déjà testé un poulet croustillant sauce aigre-doux épicée, une omelette furong / fuyong (une omelette avec plein de trucs bons dedans), un riz frit, des brochettes,etc ... et bien sûr .. Le Roti Canai. C'est la première fois que j'en mangeais. Je crois que je pourrais mourir de cholestérol le lendemain en mangeant ça... mais c'est tellement bon ! Ce sont des genres de crêpes croustillantes que l'on trempe dans une sauce curry délicieuse. Moi j'aime surtout la sauce curry que je pourrais boire manger telle quelle avec du riz blanc. David adore surtout les galettes croustillantes.

On est sortis du restaurant, en se sentant un peu coupables d'avoir trop mangé. Mais juste un peu...



Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 15:15

Voilà, comme je n'avais pas mis de photo dans mon précédent article, je me rattrape sur celui-là. Comme quoi, n'importe quel sport peut être sexy si on met un mec torse nu...

Bon, plus sérieusement. Nous sommes allés voir les finales des Super Series de badminton à Shanghai. Un truc qui s'appelle China Li-ning Open (Li-ning étant une marque de sport connue ici, surtout depuis que son PDG s'est fait suspendre dans les airs pour allumer la flamme olympique des JO de Pékin 2008). Je joue très peu et très mal au badminton mais j'en entends parler tout le temps (le badminton et le PSG, c'était inclus dans le "package petit ami", et non négociable...).

J'avais donc entendu parler de ce Lin Dan torse nu et un peu vantard il faut l'avouer. Mais il a le droit : personne d'autre que lui n'a été 3 fois de suite champion du monde et médaillé d'or aux JO de Pékin. Et on l'a vérifié de nos propres yeux, Lin Dan joue vraiment vraiment excellemment bien. Tellement bien que sa finale était ennuyante face au pauvre Danois. On croirait presque qu'il faisait un petit entraînement ou un match amical.
Le public a fini par encourager le Danois à la fin du 2ème set, sans doute pour pouvoir continuer à admirer "Super Dan".

Quelques extraits video de la finale double mixte (Chine - Corée) et finale hommes (Lin Dan - Jorgensen)
:




Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 14:58

C'est arrivé à tout le monde, de cier du fond du coeur un "ooooh noooooooooonnn !". Quand dans une série un de vos personnages préférés meurt. Quand vous vous êtes mis du ketchup sur votre vêtement blanc. Quand quelqu'un a mangé la dernière part de gâteau dans le frigo.

Pour la deuxième fois en quelques mois, j'ai poussé le grand cri du désespoir. La première fois, c'était en juillet, quand notre restaurant préféré japonais a fermé ses portes. Et, ce samedi, j'ai vu mon petit centre commercial chinois préféré se faire vider. C'était là où j'achetais mes vêtements pas chers et plutôt mignons et à ma taille. Là où il n'y avait aucun étranger. Là où je pouvais me faire une manucure pour 40 yuans et où on allait se coiffer. C'était mon bon plan shopping secret défense. Et c'était à 5 minutes de chez nous.

C'est comme ça ici. En neuf mois on a vu toute une moitié de rue changer complètement, des magasins se fermer pour faire place à d'autres, un bâtiment détruit en une nuit en face de chez nous. A Shanghai, tout se détruit et se reconstruit, tout se transforme.
Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 07:45


Ce n'est pas une blague, ils s'appellent bien Crabes Poilus, et c'est une spécialité de Shanghai. Alors pour ne pas mourir idiots, nous sommes repartis exprès chez Paul le restaurant shanghaien pour les goûter.
Certaines personnes (la majorité des chinois) prennent un plaisir particulier à décortiquer le crabe en mille morceaux pour en retirer la chair précieuse. C'est même ça pour eux le vrai plaisir, plus que le goût du crabe en lui même. Je n'en fais pas partie.
En plus ces crabes là sont beaucoup plus petits que les crabes qu'on cuisine à la Réunion. Pas beaucoup de chair, mais plutôt une substance orange à déguster et qui a un goût de ... jaune d'oeuf. Moui, d'accord, pas mal ...
Au moins, maintenant on sait ce que c'est, et on a appris que les crabes femelles et les crabes mâles n'ont pas le même goût (nous on a préféré les femelles) !
A ce prix là (45 yuans la paire), je préfère quand même manger 5 shengjian.

Plus de photos sur cet article : ici.

Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 00:00

C'est souvent comme ça quand on se fait tout un film : finalement, on est déçu. Pourtant ça sonnait bien "Cuisine festival". On en avait un peu l'eau à la bouche depuis plusieurs semaines, on se disait qu'on allait goûter à plein de bonnes choses gratuitement... enfin pour 100 yuans l'entrée quand même ! Je voyais déjà un Salon du Chocolat version shanghaienne. Et puis, quelques jours avant, on avait comme un mauvais pressentiment...

Effectivement, rien de vraiment extraordinaire, et vraiment pas grand chose à goûter. On a quand même mangé des makis de Haiku, un très bon hamburger, de la cuisine d'Amérique latine (je ne sais pas trop ce que c'était en fait...), de la barbe à papa... Mais on a dû payer en plus pour ça, et ce n'est pas vraiment ce que je pensais manger ce jour-là.
Au cas où les visiteurs s'ennuieraient, ils ont aussi mis un stand de voitures Smart et des mascottes Haibao, Mickey, Winnie. Aucune logique dans ce Cuisine Festival.

J'avais préparé mon appareil photo (même fait demi tour en m'apercevant que je l'avais oublié chez nous), pour finalement ne vous montrer que cette photo de pastèque sculptée. Frustrés, c'est le mot.


Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 07:19


Pendant que certainE(s) travaille(nt) toute la journée, d'autre(s) s'amuse(nt) à Happy Valley.

Petit rappel des faits. C'est le 20 Octobre, le jour de ses 25 ans et avec des copains de classe il a prévu de sécher les cours de chinois. D'abord, monsieur est traité comme un roi puisqu'on lui offre un petit déjeuner fait maison de gaufres-pingouins en guise de cadeau d'anniversaire. Et ensuite, ils passent tous leur journée à Happy Valley, un parc d'attraction. Si elle n'est pas la belle la vie pour certain(s) ...!

Il y a deux ans, j'étais aussi allée faire un tour au Happy Valley de Pékin. Il me reste le souvenir d'avoir été trempée jusqu'aux os après la classique attraction de la barque qui tombe d'une chute d'eau. Ensuite, j'avoue, je n'ai pas osé essayer les grosses montagnes russes et autres trucs de malades mentaux où tu crois que tu vas mourir (je n'ai plus toute ma jeunesse ...).

David a surmonté sa peur et son traumatisme du Parc Astérix. Il a presque tout fait, même s'il a vu une fille s'évanouir après les montagnes russes, même si on ne sait pas s'il existe de vraies normes de sécurité en Chine, même si on a entendu que le parc Happy Valley avait d'abord été fermé parce qu'il y avait eu des problèmes...
L'essentiel c'est qu'il est revenu vivant, et qu'il s'est vraiment bien amusé (...alors que certaine(s) travaillai(en)t dans un bureau toute la journée...).




Repost 0
Published by Audrey - dans Shanghai
commenter cet article