Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : 2 gourmands en Chine !
  • : Notre vie à Shanghai. Un peu de ce qui nous étonne, nous révolte, nous émerveille et beaucoup de nos expériences culinaires !
  • Contact

Catégories

        
    
     
   
 
       
Jiaotong
 
         

        Best of 3



        reunionnaisdumonde





http://www.wikio.fr

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 12:00

Le lundi soir est presque devenu une tradition : on le passe au Blue Frog.
C'est le soir des (vrais) burgers ("pas pour les fillettes"), c'est surtout le soir de 买一送一 (un burger acheté, un offert).

En temps normal, un burger coûte 80 yuans (cher quand même...) ; le lundi soir cela revient donc à 40 yuans (4€) si vous êtes à un nombre pair (ou si vous en mangez 2).

Bon ok, la photo ci-contre est un peu exagérée (j'oublie tout le temps d'en prendre une vraie). Le Montana Burger avec ses onion rings fait en réalité la moitié en hauteur. Mais quand même, c'est du costaud. Pour vous donner un ordre d'idées, moi je finis péniblement que le burger, David a le ventre à 80% plein avec le burger + frites et il n'a jamais réussi à faire le combo 2 burgers + frites.
Quand au goût, rien n'à voir avec un certain fast food au M jaune.

Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 20:30

Bon j'espère que vous avez été assez sages pour mériter que je publie ces photos ...
Après une attente d'une semaine, le temps qu'ils "photoshop" les images, on a enfin pu récupérer le CD.

Vous remarquerez à quel point nos visages sont beaucoup plus blancs qu'en vrai. Ici, c'est comme ça, un des critères essentiels de beauté asiatique : c'est la peau blanche. Autant vous dire qu'on passe pour des paysans avec notre peau réunionnaise (ou plutôt pour des Philippins, Malaysiens, Indonésiens, Singapouriens...). Bref, avec une peau aussi blanche, ces coiffures, certaines poses improbables, je ne me reconnais pas du tout sur ces photos.
 
Ne rigolez pas trop fort quand vous regarderez l'album, je vous entends d'ici.

(edit: l'album n'est plus disponible en ligne, c'est seulement pour ceux qui sont sages ! )

 
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:00


Voilà à quoi ressemble le ciel de Shanghai depuis un mois. Températures à 30-35°C, humidité au-dessus de 60-70% donnant : un sentiment d'étouffement et des températures ressenties au-dessus de 35°C.
Mais le ciel gris ce n'est pas que l'humidité, c'est aussi la pollution. Ici, lorsque l'air est considérée de bonne qualité, cela équivaut à une qualité médiocre sur les critères français. Encore plus inquiétant, lorsque l'air est considérée comme légèrement polluée selon les critères chinois, ce serait déjà un déclenchement d'alerte à la pollution à Paris.

Ces temps-ci, on n'a droit qu'à un jour de ciel bleu par semaine ...
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 07:00

Si, c'est bien moi sur la photo. Non, je n'ai pas mis d'engrais dans mes cheveux pour que ça pousse aussi vite, j'ai tout simplement une perruque... Je vous autorise à vous moquer de ma pose.

En Chine, la plupart des chinoises ont gardé leurs âmes de petites filles. C'est un peu leur rêve de se déguiser et prendre des poses et des photos de star dans des studios. Oui parce que pour moi c'est bien de se déguiser dont il s'agit : maquillage à outrance, perruques, vêtements inhabituels. J'ai vu au moins trois filles choisir de se déguiser en sirène... Autant vous dire que j'ai eu du mal à trouver les vêtements que je voulais. Oui, parce qu'à l'origine David et moi voulions juste des jolies photos de couple. Ok, on était conscients qu'il y aurait un peu de bling-bling et de romantisme cul-cul mais pas autant !

Le principe est simple. On choisit notre tenue, on nous aide à nous habiller, on passe au maquillage (au moins 30 min pour moi, 3 min pour David) et on nous prend en photo. Et ainsi de suite : 4 fois pour nous parce qu'on avait prévu 4 tenues différentes. On était une dizaine de personnes (que des filles sauf David et un autre). On y est restés de 13h à 19h30. Oui, tout ça.


Dans deux jours, on pourra déjà récupérer nos photos (le temps qu'ils "photoshop" tout ça...). Plusieurs options sont possibles (nombre de photos, album ou pas, CD ou pas...). Dans notre cas, on va devoir choisir 20 photos parmi les 80-100 qu'il a prises. Et on aura notre petit CD. Le tout 400 yuans (40€). C'est beaucoup moins cher si on est tout(e) seul(e) et qu'on ne veut pas de CD.

Si vous êtes sages (et qu'on n'est pas trop ridicules), je vous montrerai quelques photos !
(le résultat : ici)

Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:30


Difficile de trouver ce restaurant si on n'a pas son guide local. L'entrée est toute discrète et juste à côté d'un "fast food japonais" (quelle ironie). Une fois entrés, on se croirait dans un petit restaurant au coeur du Japon : des noms de plats écrits en japonais sont collés sur tous les murs du restaurant et de grosses lanternes illuminent le plafond. Le Toriyasu à Zhongshan Gongyuan n'est pas très grand et toujours bondé. Normal, leurs "Yakitori" sont délicieuses.

Yakitori
ce sont les brochettes japonaises. "Elles sont cuites à la vapeur, pas de matières grasses, vraiment bonnes pour la santé". Non, bien sûr c'est complètement faux, ça c'est ce que je me dis à chaque bouchée pour ne pas trop inquiéter mon foie qui travaille à mi-temps en ce moment (un jour sur deux, il fait la grêve et me rend malade). Revenons à l'essentiel : brochettes de porc, de peau de poulet croustillante, d'aulx (pluriel de l'ail, revoyez vos cours de CM1 les enfants !) très fondants (vraiment très bons), de champignons, de cartilages de poulet, de canard ... Et on a aussi goûté de délicieux udons au curry, du riz au thé et à l'algue.
Je n'ai pas pris de photos de nos plats, allez donc : ici. (apparemment on n'a pas le droit de prendre de photo dans le resto).

Nos exams sont finis, on rentre à la Réunion fin Juillet, il nous reste donc 3 semaines ici. Sachant que Shanghai est fait de restaurants et de shopping, mon foie et mon porte-monnaie vont souffrir...
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:30

Occasion spéciale, dîner spécial. Pour l'anniversaire de Rachel, nous sommes tous allés au restaurant de l'hôtel Shangri-La.

Tout le monde s'y était préparé psychologiquement une semaine à l'avance, et physiquement depuis le matin (les garçons n'ont presque rien mangé à midi pour se réserver pour le soir...). Mais "mauvais timing" pour moi, très mauvais même ... j'ai eu une crise de foie la veille. J'étais donc censée être au régime "paktchouk" (soupe de riz chinoise, dont j'en raffole vraiment pas), fruits et légumes. Voilà, ça m'apprendra à accepter de suivre le rythme de ces messieurs et à devenir trop gourmande. (J'espère secrètement que David aura un jour une crise de foie pour qu'il arrête un peu.)

Revenons au Shangri-la. Malgré ma crise de foie, je ne voulais pas manquer ça. Cadre magnifique et buffet à volonté de : sushis-makis, plateaux de fruits de mer, chinois (dims sums, petit porc laqué, soupes de mines faites à la main devant nous...) , thaïlandais, indien, mexicain... et plein d'autres (je n'ai pas voulu trop regarder en détail pour éviter d'avoir l'estomac frustré). Et surtout un buffet de desserts comme j'en ai rarement vu. Pour finir, on peut ramener chez soi des petites boîtes remplies de bonbons style haribo. Comme des enfants de 5 ans, on en a ramené des dizaines (on était 9).

La première assiette (photo de gauche) c'est la mienne, celle de fruits de mer à David (une de ses assiettes parmi les 7-8 autres bien remplies...)
.


Autant vous dire que mon estomac en est ressorti frustré de ne pouvoir manger que des légumes (et goûter un peu de viande et de champagne ... mais chut) et que celui de David était tellement plein qu'il pouvait à peine marcher.

Combien ? Le buffet du Shangri-La est à 360 yuans (36€, sans les boissons, et oui quand même...), moins cher que celui du Westin (600 yuans mais caviar et champagne, boissons y sont inclus).


P.S : Et comme promis, plus bas, j'ai rajouté une photo de notre festin fruits de mer et serpent

P.S (2) : Et ceci est mon 100ème article !
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 06:51


Il y a longtemps que je voulais vous présenter Metro City, un marché électronique à Xujiahui (la grosse boule qu'on voit sur la photo ici).

Quatre (ou cinq ?) étages où on peut négocier des consoles de jeux, des iphones (vrais et faux), des dictionnaires éléctroniques, des accessoires photo, des clés usb en forme de pingouin ou même juste un protège clavier ou des ptits brillants pour décorer son téléphone portable... Une vraie fourmillère qui me donne très rapidement mal à la tête mais aussi trop d'idées folles à David ("Je veux une PSP", "Je veux une Wii", "Je veux un Iphone"...)
.
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 15:37

Voilà, c'est fait, j'ai mangé du serpent... Pas n'importe quel serpent en plus. Un serpent que j'ai vu vivant au marché, qu'on a assomé et tué devant moi dans la rue, puis enfin dépecé sous mes yeux à moitié ouverts. Ceci explique la vilaine photo ci-contre : non ce n'est pas un bout de caoutchouc mais bien un serpent en train de se faire couper la tête. C'était un peu dur de bien cadrer et zoomer sur une scène qu'on ne regarde qu'avec un demi-oeil. Oui, parce qu'on était tous à une très bonne distance de sécurité d'au moins trois mètres. Rien que d'y penser j'en ai encore quelques frissons. N'en parlons plus David qui a une phobie de tout ce qui rampe. Un boa pourrait venir m'étouffer ou un lézard m'attaquer, il ne viendrait pas me sauver.

Tout a commencé jeudi soir, on nous a proposé un truc sympa : aller au marché de poissons et fruits de mer pour acheter des produits frais vivants et les emmener au restaurant qui les cuisine. Ce n'est pas vraiment un marché mais plutôt un coin de rue où on peut choisir, négocier, acheter et ramener des poissons vivants qui gigotent dans un sachet.


Au début, c'était marrant on a vu des crevettes, des grosses langoustes, des vilains poissons, des coquillages et des "trompes d'éléphant" (l'espèce de gros truc baveux qui sort d'une coquille - en bas à droite de la photo). Et puis ça a dégénéré quand la chinoise qui nous accompagnait a décidé d'acheter du serpent (on m'avait invitée pour un resto produits de la mer, depuis quand le serpent est un poisson ou coquillage ?).

On a ramené le tout au restaurant qui a donc cuisiné : 2 poissons, 2 types de coquillages, plein de crevettes, des minis trompes d'éléphant, des pieuvres, le serpent et d'autres accompagnements. Un vrai bon gros festin, qu'on a eu du mal à finir à 7.
"Finalement, le serpent, ça a un goût de poulet avec des arrêtes" dixit David.




Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 08:22


La semaine dernière, David a pris des cours de réflexologie plantaire (traduction : massage des pieds à la façon traditionnelle chinoise). Il a donc demandé à son professeur un bon endroit à Shanghai, avec personnel compétent, pour se faire masser les pieds. C'est comme ça qu'on s'est retrouvés tous les trois à minuit dans un truc un peu paumé, pas du tout pour les expatriés, pas du tout "chic et cozy" qui s'appelle Shu Ya Liang Zi (je ne sais même pas les tons et les caractères chinois exacts...). Bon à première vue, ça fait peur, c'est pas non plus très propre. Mais le résultat était bien là.

On n'a opté que pour le massage des pieds (pas tout le corps), et pourtant voici ce à quoi on a eu droit :
1e étape : bain de pieds dans un liquide chaud de couleur marron/mauve dans un tonneau en bois (cf. photo de droite)
2e étape : détente avec massage des bras et mains
3e étape : les choses sérieuses commencent avec le massage des pieds
4e étape : massage des mollets
5e étape : re-serviettes chaudes sur les pieds pour essuyer la crème
6e étape : massage du haut du dos, du cou, de la tête
Le tout a bien duré une heure. Et même si l'endroit n'est pas aussi accueillant et luxueux que dans d'autres centres pour étrangers, ils sont vraiment efficaces et surtout c'était que 58 yuans (6 euros).

Pour ceux qui n'ont jamais testé, le massage traditionnel chinois fait par moment très mal ou chatouille. Mais ça fait tellement du bien après... Idéal pour bien dormir (après avoir mangé quelques dim sums à 1h du matin bien sûr...)


Où ? Comme c'est un centre bien chinois, j'avais presque rien trouvé sur Internet. Donc c'est Shu Ya Liang Zi au 345 Yanping Lu près de Changping Lu (Jing An District).

Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 07:40
Déjà, le nom du restaurant : Coconut Paradise devrait faire rire certains. Oui parce qu'en fait, je ne suis pas une grande fan de la saveur noix de coco. Mais là, j'avoue que ce restaurant était bien bon et surtout bien beau.

La porte d'entrée est très discrète mais un pas de plus et on se retrouve en Thaïlande. Une grande terrasse, des objets de déco soigneusement choisis et surtout une lumière tamisée et des bougies de partout rendant l'atmosphère relaxante et le décor encore plus beau. Je ne sais pas ce que ça donne en pleine journée, mais le soir, rien que pour le cadre, j'y repartirais volontiers.

Quant aux plats, ils sont vraiment bons, et surtout très parfumés. J'ai même beaucoup aimé le curry poulet-coco (oui,oui). On a également pris des brochettes, de la viande enveloppée dans de la feuille de banane, du poulet avec plein de citronnelle. Désolée, je suis incapable de vous dire le nom thaïlandais de tous ces plats, c'est pas moi qui ai commandé. Au total : 5 jus de fruits frais, 2 entrées, 4 plats et du riz pour 500 yuans, donc 100 yuans par personne (un peu plus de 10€). Un peu cher mais c'est surtout parce que les jus sont presqu'au même prix qu'un plat. Par contre, le riz est à volonté, sauf qu'on l'a su plus tard (dommage pour les deux estomacs sans fond).
Repost 0
Published by °·:* Fact*:·° 陳慧儀 - dans Shanghai
commenter cet article